Authors

May 31, 2011 Rasel Rana 0 Comments

 


Trop bon vantard comme quand il fait bon trop bon vent tard
L’idée de l’avoir pour chaise royal
Est comme une conquête légendaire
Pourtant c’est une réalité flagrante
Ayant pour maison « une victoire »
Beaucoup plus célèbre
Que celles qui sont nées avant
Car après tout devant le génie
Trouver de plus génial invention
Est joue aux mots masques
Tous n’ont accepte rien que pour créer
En tétant toujours d’aller plus loin
Que les autres superbes précédant (es) !
Esclave de trop cherche
Lie par les chaines trop lourdes de l’inspiration
Comme trainée par cent mille chevaux
Entrainé par des ombres considères comme des déesses
Ayant trop peu de rivaux
Car trop long de trop large
Mon pantalon dit niveau
Oui, je veaux des myriades de veux
Cent millions de siècle de bravos


©Ismaël Johnny

0 comments: