Et je m’en reviens de mer,
Pauvre pêcheur,
Maintenant et à l’heure
De ce dimanche,
Ainsi soit-il.

Et je m’en reviens de l’eau
Les rames haut
Sonnant comme des heures
Au beau dimanche,
Ainsi soit-il.

La voile a coulé dans l’eau,
Mon beau bateau,
Maintenant sonne l’heure
D’un beau dimanche,
Ainsi soit-il.

Or la voile, l’aient les tailleurs,
Aussi la mer,
Alors que sonne l’heure
D’un beau dimanche,
Ainsi soit-il.

Un dimanche est dans mon coeur,
Pauvre pêcheur,
Maintenant et à l’heure
De ce dimanche,
Ainsi soit-il.

Max ELSKAMP (1862-1931)

0 comments

Leave a reply