Inde

Bien-aimé, vous pouvez, comme les hommes disent
n’être que la défaillante étincelle
De la flamme qui tremble en la lampe d’argile.
Qu’importe ! puisque vous éclairez mes tenèbres
Aux lustres immortels du jour.
Et, comme pensent tous les hommes, vous pouvez,
O le plus cher, n’être qu’une humble paille
Emportée au hasard des brises de la mer.
Qu’importe ! puisque vous savez me faire entendre
Les murmures subtils de l’ampe éternité.
Bien que vous ne soyez, comme tous les mortels,
Rien qu’une pauvre chose
Que la mort défigure et le destin efface,
Ah ! qu’importe, puisque à mon cœur vous apportez
La pure vision des demeures divines.

(Illusion de l’Amour)
Srimati Sarojini Naidu (1879 – 1949)

Une Demi Siècle de Poésie La maison du poète 2, 158 Rue de la Lune,

Dilbeek, Copyright 1954 by “La Maison du Poète”, Dilbeek

 

Les montagnes dévalaient
aujourd’hui tout autour de moi
qui chevauchais les dragons
dans le soleil et son armure de brouillard :
je cherchais tes yeux fugitifs
à l’une ou l’autre frontière de mon rêve.

Je perçois traînants
des pas dans la brume d’un dimanche matin :
marché aux puces, rances relents de fromage,
des gouttes de rosée sur tes cheveux et – fugace ? –
un sourire lorsque tu t’es retournée
essayant peut-être en hésitant
de repérer un nuage en balade entre nous.

J’étais le torrent
parcourant la ville
et qui te découvrit enfin
dans la solitude prenante d’un monastère
et ma moustache caressa ton sein
en un chant de nuit
intemporel.

Dr. Amitabh Mitra

Adapté/ Traduit par Jean-Marie Flemal

Thimphu est la capitale du royaume du Bhoutan. La rivière Wang Chu la traverse.
Ce poème a été publié dans Kuensel, le principal quotidien du Bhoutan.

***

Thimphu

The mountains galloped down today
all around me
riding hard the dragons in the
sun in an armor of mist seeking your
runaway eyes at an edge of my dream.

I grasp shuffling steps in the haze on a
Sunday morning
flea market, the smell of rancid cheese
dewdrops on your hair and perhaps a fleeting
smile when you once looked back
hesitantly perhaps trying to
locate a truant cloud between us.

It was the river flowing within
the city that finally found you in the rampant solitude of a monastery as
my moustache brushed against your
breast in a timeless
night-song.

© Dr. Amitabh Mitra
June 26, 2005

Thimphu is the capital of the Kingdom of Bhutan. The river Wang Chu flows within the city.
This poem was published in Kuensel, the prominent daily newspaper in Bhutan

Avec l aimable autorisation de l’auteur et de traducteur