Emily Brontë

I’ll not weep that thou art going to leave me
There’s nothing lovely here,
And doubly will the dark world grieve me
While thy heart suffers there –

I’ll not weep – because the summer’s glory
Must always end in gloom
And follow out the happiest story,
It closes with the tomb –

And I am weary of the anguish
Increasing winter bear –
I’m sick to see the spirit languish
Through years of dead despair –

So if a tear when thou art dying
Should haply fall from me
It is but that my soul is sighing
To go and rest with thee –

May 4th 1840

Emily Brontë (1818-1848)
– – –
( in Cahiers E.J.B. )

– – –
(traduction de Claire Malroux
Cahiers de Poèmes, Points, édition bilingue)

Je ne pleurerai pas de voir que tu me quittes
Ici il n’y a rien d’enchanteur,
Et doublement m’affligera le sombre monde
Tant qu’y souffre ton coeur –

Je ne pleurerai pas – car la splendeur de l’été
Toujours doit finir en ténèbre
Et le conte le plus heureux, à terme
Se clôt avec la tombe –

Et puis je suis lasse de la détresse
Qu’engendrent les hivers grandissants
Ecoeurée de voir l’esprit se languir
Dans le pur désespoir des ans –

Si donc une larme à l’heure de ta mort
Vient par hasard à m’échapper
C’est seulement que mon âme soupire
D’aller près de toi reposer –

4 mai 1840

Haworth cemetary
Haworth, cimetière