Chakib Hammada

ces mots risquent de te choquer et
je risque de te déplaire mais
j’agis sous le feu
d’une sensation
étrange qui imprègne mon âme
à chaque fois que je te revois la
main que je te tends traduit
un peu de cette ferveur qui
m’anime car je n’ose encore
te parler de passion
tout le reste dépend de Toi

Chakib Hammada

Extrait de « Soleils séquestrés », poèmes, inédit.

Avec l’aimable authorisation de l’auteur

Photo: “Djurdjura Mountains” Copyright: Amadej Trnkoczy

Photo: “Djurdjura Mountains”
Copyright: Amadej Trnkoczy